controle alimentaire
Grossiste alimentaire

Normes alimentaires : de plus en plus de contrôles

Les contrôles dans les entreprises qui produisent dans le domaine de l’alimentaire sont de plus en plus fréquents. Il est question de plusieurs types de contrôle, en internet et en externe. On parlera pour ce dernier, d’audit. C’est à dire que l’on va vérifier que tout est suivi comme le veut la loi ou les procédures qualité.

Des procédures pour protéger les consommateurs

Il est évident que l’obligatoire est nécessaire, que les contrôles qualité avec traçabilité ne peuvent être réalisés de façon aléatoire. La confiance des entreprises dans l’alimentaire n’est pas un souci, on sait pertinemment qu’elles font tout pour satisfaire leurs clients. Néanmoins, l’erreur est humaine, comme les oublis. Par conséquent, on doit réaliser des audits qualité, des contrôles de suivi de procédures.

Dans les usines spécialisées dans la fabrication alimentaire, plusieurs contrôles sont importants. A vrai dire ils le sont tous, mais retenons-en deux principalement :

  • Contrôle de la traçabilité;
  • Contrôle des températures.

Nous allons voir ces deux points en détail, et vous allez comprendre toute l’importance des contrôles.

Audit de suivi qualité alimentaire

La traçabilité c’est un ensemble d’informations qui permet de trouver par exemple d’où viennent les produits qui ont servi à fabriquer un plat surgelé. On va pouvoir se référer à un suivi, sur lequel on retrouve des dates, des lieux de production, des numéros de lot, etc…

Le contrôle de la traçabilité est vraiment très important, car il va permettre d’isoler certains produits alimentaires dans le cas d’un problème (bactéries, virus, parasites…).

Il y a également le contrôle des températures, qui est réalisé plus facilement aujourd’hui grâce à des capteurs pour relever la température des liquides et des gaz. Du matériel très performant, ultra-précis, qui vient donc répondre aux exigences des services qualité.

Les normes alimentaires sont vous le comprenez très strictes et très nombreuses. On ne peut pas négliger ou être indulgent dans ce domaine, car dans l’assiette du consommateur, un produit censé nourrir, pourrait très bien devenir un poison ! Donc les procédures qualité sont obligatoires et c’est tant mieux. Le consommateur quant à lui, doit lorsqu’il va au magasin acheter ses produits frais, faire en sorte de ne pas casser la chaine du froid alimentaire.

Previous Post Next Post

You Might Also Like